Petit ange

Petit ange dans Ange ange

Publié dans : Ange | le 1 février, 2008 |Pas de Commentaires »

Ange endormi

Ange endormi dans Ange ange%2011

Mi-ange, mi-elfe, endormi paisiblement. A quoi rêve-t-il ? A un monde meilleur?

Publié dans : Ange | le 1 février, 2008 |2 Commentaires »

J’ai oublié

J'ai oublié dans Tristesse 455

J’ai oublié

Ces soirs où tu venais me voir

Je dormais, il était tard

Et tu déposais sur ma joue

Un baiser si doux…

J’ai oublié

Ces balades à l’ombre des grands chênes

Ce vent d’hiver qui soufflait alors

A l’écoute de ta voix si sereine

Je m’endors…

J’ai oublié

Ces moments où tu me montrais

Du bout du doigt les oiseaux

Qui de l’arbre s’envolaient

Moi, sur ton dos…

J’ai tout oublié

Tous ces souvenirs

Je les ai imaginés

Car de toi, dans ma vie

Ne reste que l’oubli.

30/01/08 

Publié dans : Tristesse | le 30 janvier, 2008 |5 Commentaires »

Sang

Sang dans Douleur 20060521185313_sans%20sang

Mon cœur pleure du sang

Coulant de la plaie du temps

C’est la rage qui ronge

C’est la haine qui saigne

        

26/10/06

Publié dans : Douleur | le 30 janvier, 2008 |2 Commentaires »

Silence

Silence dans Douleur 58235

Les notes de mon cœur ne vibrent plus…

Je suis devenue sourde aux sons

Des âmes qui, toutes nues,

Viennent à moi, puis s’en vont…

Je reste à l’affût dans l’attente vaine

Obsédante et angoissante que les chaînes

Celles qui me serrent à la gorge

Qui m’étranglent et peu à peu m’égorgent

Qu’elles se cassent, se rompent!

Qu’elles cèdent!

Ou bien qu’elles m’achèvent!

26/10/06

 

Publié dans : Douleur | le 30 janvier, 2008 |2 Commentaires »

BIENVENUE

BIENVENUE dans Le blog en direct... vos remarques Welcome

« Bienvenue à tous sur mon blog, sorte de repère personnel, ouvert à tous ceux qui aiment voir la vie avec un brin de poésie…

Laissons libre cours à notre liberté d’expression, à notre imagination, à notre réflexion, même si parfois, cela nous parait excessif, voire complètement délirant, mais c’est aussi cela qui nous fait Humain

Depuis toujours, j’aime écrire, des poèmes des articles,  j’aime m’exprimer, dire ce que je pense et partager…

J’espère que vous parcourez ce blog avec plaisir.

N’hésitez pas à me laisser des commentaires, des conseils, des réflexions personnelles…j’aimerais avoir vos avis, cela me fera plaisir!!

Merci à tous de votre visite. »

Publié dans : Le blog en direct... vos remarques | le 28 janvier, 2008 |1 Commentaire »

Le parapluie (Brassens)

Le parapluie (Brassens) dans 4) Paroles de chansons couple_parapluie
Il pleuvait fort sur la grand-route,
Ell’ cheminait sans parapluie,
J’en avait un, volé sans doute
Le matin meme à un ami.
Courant alors à sa rescousse,
Je lui propose un peu d’abri
En séchant l’eau de sa frimousse,
D’un air très doux ell’ m’a dit oui.

      Refrain

Un p’tit coin d’ parapluie,
Contre un coin d’ Paradis.
Elle avait quelque chos’ d’un ange,
Un p’tit coin d’ Paradis,
Contre un coin d’ parapluie.
Je n’ perdait pas au change,
Pardi!

Chemin faisant que se fut tendre
D’ouir à deux le chant joli
Que l’eau du ciel faisait entendre
Sur le toit de mon parapluie.
J’aurais voulu comme au déluge,
voir sans arret tomber la pluie,
Pour la garder sous mon refuge,
Quarante jours, Quarante nuits.
   
   (au refrain)

Mais betement, meme en orage,
Les routes vont vers des pays.
Bientot le sien fit un barrage
A l’horizon de ma foli.
Il a fallut qu’elle me quitte,
Après m’avoir dit grand merci.
Et je l’ai vue toute petite
Partir gaiement vers mon oubli.
      
   (au refrain)

Publié dans : 4) Paroles de chansons | le 26 janvier, 2008 |1 Commentaire »

J. Brel, sa vie

J. Brel, sa vie dans Jacques Brel brelll Le « galérien des galas » abandonne sa carrière au sommet de sa gloire en 1966. Le Grand Jacques enflammait les salles, habitait ses personnages, gesticulait, suait. Ses spectacles étaient de véritables marathons. Rarement un chanteur aura exprimé ses rages et ses passions avec autant de sincérité et de gravité que Jacques Brel. C’est en Belgique, dans la banlieue de Bruxelles à Schaerbeek, que naît le 8 avril 1929, la personnalité la plus volcanique de la chanson francophone, Jacques Romain Georges Brel. Son père, Romain, dirige une usine d’emballage. Avec son frère, Pierre, de 6 ans son aîné, Jacques connaît une éducation austère entre collège catholique et scoutisme. A 16 ans, il crée une troupe de théâtre avec quelques copains et écrit lui-même des pièces.

Lire la suite »

Publié dans : Jacques Brel | le 25 janvier, 2008 |4 Commentaires »

Barbara, une enfance déchirée

Barbara, une enfance déchirée dans Barbara barbara

Monique Serf naît à Paris le 9 juin 1930, deuxième enfant d’une famille de quatre, originaire d’Alsace par son père et de Russie par sa mère. D’origine juive, la famille Serf est obligée de fuir l’envahisseur allemand pendant la guerre. Elle se cache dans différents hôtels de la capitale, puis à St-Marcellin dans l’Isère. La libération les voit s’installer au Vesinet, dans les Yvelines.On sait peu de choses sur l’enfance de Barbara. La parution de ses mémoires en 1998 révèlera une enfance troublée par l’inceste et l’abandon de son père.

Lire la suite »

Publié dans : Barbara | le 25 janvier, 2008 |Pas de Commentaires »

L’aigle noir (Barbara)

L'aigle noir (Barbara) dans 4) Paroles de chansons damebrune

Un beau jour, ou peut-être une nuit,
Près d’un lac je m’étais endormie,
Quand soudain, semblant crever le ciel,
Et venant de nulle part,
Surgit un aigle noir,

Lentement, les ailes déployées,
Lentement, je le vis tournoyer,
Près de moi, dans un bruissement d’ailes,
Comme tombé du ciel,
L’oiseau vint se poser,

Il avait les yeux couleur rubis,
Et des plumes couleur de la nuit,
A son front brillant de mille feux,
L’oiseau roi couronné,
Portait un diamant bleu,

De son bec il a touché ma joue,
Dans ma main il a glissé son cou,
C’est alors que je l’ai reconnu,
Surgissant du passé,
Il m’était revenu,

Dis l’oiseau, ô dis, emmène-moi,
Retournons au pays d’autrefois,
Comme avant, dans mes rêves d’enfant,
Pour cueillir en tremblant,
Des étoiles, des étoiles,

Comme avant, dans mes rêves d’enfant,
Comme avant, sur un nuage blanc,
Comme avant, allumer le soleil,
Etre faiseur de pluie,
Et faire des merveilles,

L’aigle noir dans un bruissement d’ailes,
Prit son vol pour regagner le ciel,

Quatre plumes couleur de la nuit
Une larme ou peut-être un rubis
J’avais froid, il ne me restait rien
L’oiseau m’avait laissée
Seule avec mon chagrin

Un beau jour, ou peut-être une nuit,
Près d’un lac, je m’étais endormie,
Quand soudain, semblant crever le ciel,
Et venant de nulle part,
Surgit un aigle noir,

Un beau jour, une nuit,
Près d’un lac, endormie,
Quand soudain,
Il venait de nulle part,
Il surgit, l’aigle noir…

Publié dans : 4) Paroles de chansons, Barbara | le 25 janvier, 2008 |3 Commentaires »
1...181920212223

Mon passe-temps ... la poésie |
cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...