Archive pour la catégorie 'Peur'

L’air du large.

L'air du large. dans 1) Mes poèmes _FR22300_Pointe_de_Dourven_20061001_S05_-_Vue_vers_le_large

Ce matin, le petit crachin

Qui par petites touches mouillées

Vient sur mon bras, caresser

Puis sur la bordure de mon sein.

Je respire l’air du large

Comme un appel au voyage

Me berce dans ce rêve palpable

Du bout des doigts, dans le sable.

Les yeux embués de désir et de peur

Que les flots bleus bouleversent mon coeur.

J’ai les pieds encore menottés à cette terre.

Que faire ?

Un jour,

Je dessinerai une pensée déliée, évaporée

Un corps nu, s’envoler et danser

Près des étoiles, devenu Liberté.

Publié dans:1) Mes poèmes, La vie, Peur |on 15 juin, 2008 |11 Commentaires »

Là dans ma poitrine…

imageangoisse.jpg

Là dans ma poitrine,

Je sens comme un poing

Qui me comprime. Sans fin

Là autour de mon cou

Je sens comme une main

Qui se noue. Sans fin

Que cesse mon corps de trembler

Que cesse mon cœur de s’emballer

Que cesse mon souffle de s’écourter

Prends une gorgée de bonheur

Oublie ces brefs instants de frayeur

Qui bouleversent tes humeurs

Fuis ces pensées qui t’assaillent

Fuis ces idées noires qui te cisaillent

De l’intérieur.

Ce n’est que ton imagination

Qui te fait perdre la raison

N’aie pas peur.

Tu t’éloignes de la rive

Seule, sans âme qui vive

Que des âmes qui meurent.

Reviens, traverses à la nage

Ce fleuve, et rejoins ce sage

Qui pour toi a de bons présages.

Et écris une nouvelle page.

Celle d’une vie sans peur.

Celle d’un avenir, bien qu’incertain,

Reste entre tes mains.

Et de ces mains

Dessine avec tes couleurs

Un peu de ce bonheur

Qui t’appartient.

Publié dans:Peur |on 19 février, 2008 |5 Commentaires »

Peur

Peur dans Peur ombre_enebbia4

M’envahi cette crainte
Cette peur lente
Qui m’écrase et vole
Ma liberté éteinte

Enchaînée en sombre pensée
L’ombre se fait grandissante…

Plus le temps passe
Plus l’herbe devient arbre
Petite peur devient menace

Je veux me faire transparente
Transparaître et disparaître
Que l’inconnu soit maître
Pas mon corps, pas mon être.

Brutalité saisissante
Attisant le feu de sa vengeance
Cassant et hargneux
Tue petite plume.

Piégée
Elle brûle
Et s’éteint

Ange et diable
Fatale revanche
30/06/05

Publié dans:Peur |on 16 janvier, 2008 |3 Commentaires »

Mon passe-temps ... la poésie |
cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...