Le parapluie (Brassens)

Le parapluie (Brassens) dans 4) Paroles de chansons couple_parapluie
Il pleuvait fort sur la grand-route,
Ell’ cheminait sans parapluie,
J’en avait un, volé sans doute
Le matin meme à un ami.
Courant alors à sa rescousse,
Je lui propose un peu d’abri
En séchant l’eau de sa frimousse,
D’un air très doux ell’ m’a dit oui.

      Refrain

Un p’tit coin d’ parapluie,
Contre un coin d’ Paradis.
Elle avait quelque chos’ d’un ange,
Un p’tit coin d’ Paradis,
Contre un coin d’ parapluie.
Je n’ perdait pas au change,
Pardi!

Chemin faisant que se fut tendre
D’ouir à deux le chant joli
Que l’eau du ciel faisait entendre
Sur le toit de mon parapluie.
J’aurais voulu comme au déluge,
voir sans arret tomber la pluie,
Pour la garder sous mon refuge,
Quarante jours, Quarante nuits.
   
   (au refrain)

Mais betement, meme en orage,
Les routes vont vers des pays.
Bientot le sien fit un barrage
A l’horizon de ma foli.
Il a fallut qu’elle me quitte,
Après m’avoir dit grand merci.
Et je l’ai vue toute petite
Partir gaiement vers mon oubli.
      
   (au refrain)

Publié dans : 4) Paroles de chansons |le 26 janvier, 2008 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 20 octobre, 2008 à 23:41 Bassel écrit:

    Le parapluie …. franchement la fin est tristement gaie, bien qu’en réalité je ne suis pas bien sur qu’elle soit exact. la pudeur de l’artiste l’interdit de l’exposée ici … sinon la fille passerait illico pour une fiéffée s… si ca se trouve c’est la femme d’un ami, on comprend bien qu’il risque de recevoir un coup de révolver … bref se sont là les raisons que lui même a cité … qui me font penser que la fin fut complètement changée …. ahhhhhhhhhhhhh le veinard

Laisser un commentaire

Mon passe-temps ... la poésie |
cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...