Pleine lune

Pleine lune dans Une solitude solitude

C’est la pleine lune, cet homme l’observe avec fascination et avec crainte.

Car il sent qu’il y a au fond de lui et dans le monde une part d’indéchiffrable, qu’il n’est qu’un être humain parmi tant d’autres, qu’il n’est rien comparé à l’univers entier, et qu’il y a tellement de choses qui le dépassent…

Publié dans : Une solitude |le 17 janvier, 2008 |12 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

12 Commentaires Commenter.

1 2
  1. le 17 mars, 2009 à 23:27 Crystal écrit:

    La lune, belle et mystérieuse. On aimerais pourvoir l’admirer pendant toute l’éternitée, mais quand le jour réaparaît, nous revenons dans nos vies tranquilles et banal. La Lune nous donne une lueur d’espoir nen quelques sorte. Nous sommes facsinés de cette beautée pure que nous pouvons admirés les soirs sans nuages. Les hommes la contemple depuis la nuit des tant. Ils l’ont admirés, nous l’admirons et nous la regarderons encore et encore. La lune, source d’inspiration.

  2. le 18 mars, 2009 à 0:12 lola écrit:

    la lune est la source d’inspiration des grands poètes je sus tout à fé d’accord la lune joue également un role important chez les phylosoqphes . La lune est très belle

1 2

Laisser un commentaire

Mon passe-temps ... la poésie |
cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...