Zéphyr

Zéphyr dans Nature 9134_arbre_NB.jpg

Zéphyr valse avec les cheveux satinés des arbres ivres d’extase.

Symphonie infinie d’un hymen qui semble indivisible…

Mais la terre palpite, et les fûts frémissent sous le vrombissement rouillé d’un fourgon crissant sur la route.

Echo perpétuel, martelant troncs et parois.

Un rayon lumineux s’est rompu, et déjà les couleurs se diluent.

De très loin, on entendra le rugissement du vent enragé, s’égarant dans les ruelles…

Le cheval ailé du bonheur s’enfuit…

(30/08/00)

Publié dans : Nature |le 16 janvier, 2008 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 21 juin, 2008 à 12:16 The Queen Daleuz écrit:

    heeeeeen mais c’est trop parfait!!! t’as une façon d’écire qui me fascine!!*-* C’est super beau! J’espère faire resentir des émotions comme celles-ci dans mon nouveau roman!!:) eu… encore une fois: C’EST TROP BEAU!! Bravoooooo

Laisser un commentaire

Mon passe-temps ... la poésie |
cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Franck Bellucci
| Les maux du coeur
| Mes mots...